C'est un dessert alsacien qui partage quelques similitudes avec son homologue britannique, le célèbre crumble, mais qui s'en distingue allégrement.

La croûte aux pommes est un dessert qui contraste saveurs acides et sucrées. Plus les pommes sont acides, plus le dessert a du caractère. Il peut être servi tel quel ou arrosé de crème fraîche liquide ou de crème anglaise. La croûte reste souple, uniforme contrairement à celle d'un crumble.

Plusieurs étapes :

Etape 1 : La compote 

  • 1 kilo de pommes (de préférence des reinettes acides)
  • 2 cuillérées à soupe de beurre
  • 75 gr de raisins secs gonflés avec une cuillérée à soupe de rhum

Pelez et découpez les pommes en cubes grossiers. Mettez les dans une casserole avec les 2 cuillérées de beurre et les raisins secs préalablement gonflés. Laissez cuire à feux doux avec un couvercle. Il n'y a pas besoin d'ajouter de sucre, la compote doit rester acide ce qui contrastera avec le goût doux et sucré de la pâte. Il ne faut pas non plus passer la compote au presse-purée. Il faut conserver l'aspect des morceaux de pomme.

Etape 2 : La pâte

  • 125 gr de farine
  • 75 gr de beurre
  • 25 cl de crème fraîche épaisse
  • 1 pincée de sel
  • 50 gr de sucre en poudre
  • Amandes effilées (facultatif)

 Mettez dans une jatte la farine, le sucre, le sel. Ajoutez le beurre ramolli (mais pas fondu !), la crème fraîche et mélangez. Vous obtenez une pâte assez épaisse. Réservez les amandes pour l'assemblage.

Etape 3 : Assemblage et cuisson

Mettez la compote dans un plat et laissez la tiédir. Etalez la pâte dessus à la cuillère. Si la compote est encore chaude la pâte fond.

Si vous voulez, vous pouvez répartir des amandes effilées sur la pâte, ce qui ajoutera à la saveur du plat. 

Cuisson thermostat 7 environ 30 mn. Dégustation tiède ou froid avec crème fraîche liquide ou crème anglaise ou tel quel.