routeneigevosges

Sous la toque vous propose de découvrir, principalement, une cuisine ancrée sur un terroir avoisinant les Vosges et la vallée d'Orbai en Alsace où ma grand-mère a passé son enfance.

Les recettes proviennent d'une compilation de cahiers de cuisine appartenant à notre famille.

Climat et cuisine

Cette cuisine appartient à une tradition de terroir mais aussi familiale. Nous avons grandi à côté des cuisinières à bois et des fourneaux sur lesquels pouvaient mijoter pendant des heures de bons petits plats fumants, pas si petits que ça en général.

La montagne vosgienne déploie beaucoup de charmes mais elle est exigeante et physiquement éprouvante. L'air y est particulièrement vif, les températures en hiver descendent souvent en dessous de 0°C, frôlant sans complexe les - 10 à - 20°C. L'hiver est long, quelques fois interminable et capricieux, débordant largement sur le printemps.

Dans les Vosges, quelque soit la saison, il faut s'attendre à des écarts de température vertigineux. La neige au mois de mai, des températures en dessous des 10° C en plein mois d'août, le climat est rarement stable. Le massif vosgien constitue les premiers reliefs pour les nuages provenant de l'océan Atlantique. Ils s'accrochent sur les crêtes vosgiennes pour le plus grand bonheur de nos voisins alsaciens qui restent sous le soleil.

Cet environnement éprouvant pour l'organisme implique une cuisine riche et généreuse aux tonalités locales.

Les ressources de la montagne

Pour résister à ce climat, il faut des calories. Oubliez les régimes ! 

La cuisine dans les Vosges est influencée par les ressources de la montagne. Les brimbelles (myrtilles), par exemple, font partie du patrimoine culinaire. Tous les petits fruits rouges ramassés en forêt, fraises des bois, framboises, mûres composent des recettes emblématiques, telle que la célèbre "liqueur de vieux garçon".

Des épices particuliers, tel le raifort, une racine piquante apporte des notes épicées originales aux plats.

La cueillette des pissenlits mangés en salade est une spécialité connue dans la salade vosgienne.

La cueillette de certaines plantes de montagne, maintenant très réglementée, telle la gentiane plante apéritive, fait partie de ce patrimoine culinaire.

Ce n'est qu'une mise en bouche....